top of page
  • Sophie Barbeau-Weis

Facilitons le dialogue sur le travail dans nos entreprises

Pour des temps d'échanges efficaces entre professionnels



Dans un contexte d’évolution du monde professionnel vers une plus grande Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT), l’heure est aujourd’hui à l’action préventive.


Ces mesures et actions, dites primaires, visent à réduire les facteurs de risques avant même de rencontrer des situations de travail dégradées :


En agissant directement sur l’organisation du travail, le fonctionnement de l’entreprise et les pratiques managériales.

Parmi les différentes méthodes pouvant être mises en place pour favoriser la QVCT, les Espaces de Dialogue sur le Travail font l’objet d’un grand intérêt depuis plusieurs années, portés notamment par de l’Accord National Interprofessionnel sur la qualité de vie au travail (2013 et 2020) ou encore de l’Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact).


Comme l’écrit Mathieu Detchessahar (2019), le travail ne peut être réduit au fait de suivre des règles, il existe une part d’inattendu et d’imprévu qui nécessite des adaptations, des ajouts et finalement une régulation pour que les règles restent pertinentes avec la réalité du travail.


Les sciences de gestion comme la psychologie du travail s’accordent sur cette nécessité de dédier certains espaces au dialogue et au processus de décision du travail.


Les professionnels sont ceux qui connaissent le mieux les conditions concrètes de réalisation de leur activité.

Ensemble, ils sont les plus à même d'identifier leurs ressources, difficultés et besoins.


Les temps consacrés au dialogue sur le travail dans les organisations traditionnelles sont parfois empêchés, informels ou inexistants. Ils ne permettent plus d'échanger de manière efficace sur le travail.


Pourtant, des temps de dialogue collectif dédiés donnent aux collaborateurs le pouvoir d’agir dont ils ont besoin pour se sentir engagés, trouver des solutions et prendre des décisions.

Les Espaces de Discussion et de Décision sur le Travail - EDDT® sont des dispositifs d’apprentissages collectifs, développés par Sophie Barbeau-Weis et Annie Debard, permettant la qualité du dialogue sur le travail. Ils s'adressent aux préventeurs, RH, managers, dirigeants.


Ils contribuent à enrichir le rôle du manager, qui n'est plus le seul pourvoyeur des solutions.

En proposant des lieux de régulation du travail entre professionnels concernés par une même préoccupation concrète et réelle, les EDDT® déploient et favorisent l’intelligence collective en permettant aux salariés de redevenir acteurs de leur travail collectivement.


Une fois inscrits dans les habitudes de l’organisation et les pratiques managériales, ils instaurent et soutiennent le sens et la santé au travail des salariés comme la performance de l’entreprise.



Retrouvez nos interventions et formations aux EDDT® sur le site SBW Conseil.



Pour aller plus loin :


  • Detchessahar, M. (2019). L'entreprise délibérée: refonder le management par le dialogue. Nouvelle cité.






Comments


bottom of page